Commémoration à Conliège de la rafle du 11 juillet 1944

Commémoration à Conliège pour ne jamais oublier et transmettre aux jeunes générations la mémoire de l’indicible tragédie que fut pour la commune la rafle du 11 juillet 1944.


Plus de 15 jeunes gens de Conliège furent raflés par la colonne Wlassov des Nazis et emmenés dans le camp de concentration de Neuengamme.


Dix d’entre d'entre eux ne sont pas revenus :


"Roger Beauvens, 19 ans ; Jean Broutet, 24 ans ; Charles Crinquand, 24 ans ; Fernand Lagrange, 25 ans ; Michel Mège, 20 ans ; les trois frères Sainte-Barbe André 24 ans, Paul 22 ans, Pierre 19 ans ; Pierre Vallerin, 20 ans ; René Voulot, 28 ans.


Cinq seulement reverront le clocher de leur village :


René Buffet, Paul Gallet, Fernand Hugonnet, Roger Rémond, Marcel Bondon, tous aujourd’hui disparus.


Une cérémonie émouvante a rassemblé la population autour du nouveau maire Jérôme Cordelier, du conseil municipal, de nombreux élus et des représentants des associations d’Anciens Combattants et de Résistants.


La présence de la talentueuse fanfare de Conliège a rehaussé l’éclat patriotique de cette poignante commémoration, parfaitement orchestrée par le maître de cérémonie.

Articles récents
Archives