Audition des représentants du commerce de gros

A l’écoute aujourd’hui des représentants nationaux du commerce de gros que nous auditionnons en visioconférence.

Depuis la fermeture des cafés, des restaurants et de la restauration collective, les grossistes comme les distributeurs de boissons ou de matériel de cuisine ont stoppé la quasi-totalité de leur activité. Ce sont souvent des entreprises locales, ancrées dans leur territoire, maillons essentiels de la filière qui créent de la richesse sur nos territoires.

Les mesures gouvernementales comme le fonds de solidarité, le chômage partiel ou le prêt garanti par l’Etat ont été très appréciées. Elles ont protégé les entreprises et les emplois au cœur de la crise. Néanmoins, tant qu’elles n’auront pas plus de visibilité sur une date de réouverture des cafés et de la restauration, ces entreprises seront très vulnérables.


Nous travaillons dès à présent à des mesures concrètes pour les prochains mois afin de atténuer les conséquences à moyen et à long terme de cette crise sans précédent, au-delà de la période de confinement et de la fermeture des établissements

Articles récents
Archives