Office Français de la Biodiversité

A l’Assemblée nationale en commission aménagement du territoire, je pose des questions sur la place de la fédération de pêche dans le nouvel OFB office français de la biodiversité. Avec 1, 5 million d’adhérents et un maillage territorial dense, les associations de pêcheurs ont une véritable culture de la préservation de la biodiversité et de la protection de l'eau. Il serait dommage de se priver de leurs compétences.

En ce qui concerne l’ANCT, agence de Cohésion des territoires, je relaie l’attente forte des élus locaux qui n’ont toujours rien vu venir localement en ce qui concerne l’ingénierie et l’accompagnement promis.

Articles récents
Archives