Une souscription en faveur de l’abbaye de Baume les Messieurs

Sous l’égide de la fondation du patrimoine et du délégué régional Guy Bedel, une souscription en faveur de l’abbaye de Baume les Messieurs a été officiellement lancée par le maire Pascal Cardinal.

L’abbaye de Baume fait partie des 103 projets retenus en 2019 sur 3500 par la Mission Patrimoine en péril confiée à Stéphane Bern par le Président de la République en septembre 2017.

Les travaux porteront sur la réfection de la toiture de la nef et du logis abbatial et sur la consolidation de la voûte du chœur où se situe le retable flamand du XVIe siècle.

Le département a souhaité se séparer de cet édifice en grande difficulté qui constitue un patrimoine majeur. La commune de Baume qui en a aujourd’hui la lourde charge ne peut financer les investissements nécessaires sans l’aide de l'Etat ou d'autres collectivités publiques.

L’abbaye bénéficiera de la dotation « patrimoine en péril » du loto du patrimoine.

De plus les taux de subvention de la Drac sont augmentés : jusqu’à 40% pour les édifices inscrits au titre des monuments historiques (20% habituellement) et jusqu’à 60% pour les édifices classés au titre des monuments historiques (40% habituellement).

Nous allons aussi proposer lors de l’examen de la loi engagement et proximité que le plafond de 80% maximum des financements publics soit supprimé car le reste à charge de 20% des travaux est souvent rédhibitoire pour les petites communes.

Au cœur des splendeurs minérales et paysagères de sa célèbre reculée, l’abbaye de Baume est un patrimoine universel, un joyau de l’art roman qui appartient au « Grand itinéraire culturel des sites clunisiens» reconnu par le Conseil de l’Europe.

Articles récents
Archives