Inauguration du square du souvenir à Grozon

Grozon : Inauguration aujourd’hui, du square du souvenir baptisé espace Jean-Pierre Ruty, en l’honneur de l’enfant du pays mort pour la France en Algérie, le 16 mai 1960 à Kerrata à 22 ans. Émouvante cérémonie en présence de son fils et de sa famille, pour honorer sa mémoire et son sacrifice suprême pour notre République et son drapeau.


Mon discours


Grozon: Inauguration de l’espace Jean- Pierre RUTY

Monsieur le Maire,

Mesdames les Sénatrices,

Monsieur le Sénateur honoraire,

Mesdames et Messieurs les Conseillers départementaux,

Mesdames et Messieurs les Vices-Présidents et conseillers de la communauté de communes,

Mesdames et Messieurs les Maires

Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

Monsieur le Président de l’Union départementale des Anciens Combattants

Monsieur le Président départemental de la FNACA

Messieurs les présidents des comités FNACA

Madame la Présidente des Veuves de guerre

Messieurs les Porte drapeaux

Messieurs les Anciens Combattants

Messieurs le chef des Pompiers et Messieurs les Pompiers de Grozon,

Mesdames et Messieurs les Musiciens, chers Jamois

Mesdames et Messieurs les Habitants de Grozon

Monsieur le fils de Jean-Pierre Rugy,

Mesdames et Messieurs les membres de sa famille et amis

Mesdames Messieurs,


Je suis très honorée devant vous aujourd'hui, les circonstances qui nous réunissent sont de celles qui sont heureuses et à la fois émouvantes et empreintes de gravité.


D'une part nous fêtons la réussite d'une belle réalisation publique, parfaite illustration de ce que souhaitons pour notre jeunesse, et d'autre part nous allons honorer la mémoire d' un enfant du pays tombé au champ d'honneur.


Je tiens à vous féliciter Monsieur le Maire ainsi que votre Conseil municipal pour cette initiative qui montre l'amour que vous portez à votre commune, à son patrimoine, à son histoire, à ses habitants, d'hier et d'aujourd'hui.


Ce stade est le symbole du dynamisme de Grozon, de votre implication pour toujours améliorer ainsi la qualité de vie de vos administrés avec une sensibilité particulière pour tout ce qui touche à la jeunese et à l'environnement. Vous ne manquez pas de projets, parmi les derniers votre station d’ épuration à la technologie innovante et écologique.


A cette occasion on peut constater l'excellence du travail technique des entreprises qui ont collaboré à la construction de cet équipement. Nos artisans et entrepreneurs locaux ont du talent et un savoir faire d'excellence qu’ il nous faut soutenir.


Je sais combien ce projet de city stade était important pour vous, Monsieur le Maire.

Construire un tel équipement compte dans la vie d’une commune et il comptera dans la vie de dizaines et de dizaines d'enfants par la qualité de divertissement et de la pratique sportive qu'il va leur offrir.


Fonctionnel, de conception ingénieuse, il permettra aux jeunes de pratiquer divers sports collectifs tels que le football, le basket ou encore le hand-ball.


Vous avez raison de favoriser l’activité sportive car elle fait partie intégrante de l’éducation. En effet, les développements physique et psychologique des enfants sont intimement liés. Faire du sport pendant l’enfance permet de bien se développer, dans l’harmonie et l’équilibre.


De plus, la pratique du sport est un moyen de renforcer le bien vivre ensemble et de créer du lien social..


Car ne nous y trompons pas, dans un aussi joli cadre, cette structure sportive, sera également un lieu de promenade, de rencontre et d’échanges pour la jeunesse et tous les habitants de votre commune. Certains s’y réuniront pour disputer des matchs acharnés, d’autres pour observer le spectacle et d’autres encore pour retrouver les amis, discuter ou lier connaissance.


Ce bel espace sportif est un nouveau lieu de vie au coeur de la commune.


Aujourd’hui en choisissant de lui donner un nom et de le baptiser Jean-Pierre Ruty, vous lui donnez une âme.


Vous nous rappelez que le joli village fleuri de Grozon a un passé, laissé en héritage par les générations qui se sont succédées, une histoire, marquées par les heures heureuses et par les épreuves que nous ne devons jamais oublier.


Quelle que soit la force des mémoires bien enracinées, comme à Grozon, le temps passe inexorablement. Les voix peu à peu se taisent, les visages des chers disparus s'estompent.

Il faut donc inlassablement entretenir le souvenir.


Monsieur le Maire je sais que c'était un engagement fort de votre part, de faire en sorte que la mémoire de Jean Pierre soit toujours bien vivante au sein de cette commune qui l'a vu naître et grandir. Votre discours poignant retraçant l'histoire de sa trop courte vie nous a bouleversés.


C’est sans doute sur ce terrain que Jean-Pierre s’ est initié au foot et aux valeurs du sport comme le disait Pierre de Coubertin le sport « va chercher la peur pour la dominer, la fatigue pour en triompher, la difficulté pour la vaincre »


Du courage il en a fallu à Jean- Pierre, lorsque jeune conscrit, il a du quitter le Jura pour affronter une guérilla sans merci, un ennemi sans visage, dans les Djebels où il a donné ses vingt ans à la patrie.


Il aimait Grozon, sa terre natale, sa famille, ses voisins, ses amis. il aspirait au bonheur avec sa femme et son fils bébé qui venait de naître.


Le destin cruel en a décidé autrement. Nous rendons hommage aujourd'hui à cette jeune vie brisée, sacrifiée pour notre drapeau, à la douleur inconsolable d'une mère, d'un père, d'une épouse, d'un orphelin. Jean Pierre RUTY sera pour toujours pour nous tous un modèle d’engagement et de don de soi.


À cet hommage nous vous associons aussi vous ses frères d’arme, chers Anciens combattants de la FNACA.


Comme lui, vous avez tous répondu à l'appel de la nation, en dépit de vos craintes et parfois de vos consciences.


C'était votre devoir et vous l'avez accompli. Vous avez passé les belles années de votre jeunesse dans les Aurès, jusqu’ à cette date du date du 19 mars, tant attendue et aujourd'hui enfin reconnue.


Elle marque le retour en France, la paix retrouvée, le réapprentissage du quotidien malgré les plaies ouvertes et les traumatismes indélébiles.


Vous avez servi avec honneur puis vous avez porté seuls longtemps le poids de cette guerre dont on ne voulait pas parler. 57 ans ont passé mais vous n'oubliez pas vos camarades disparus. Chasse année le 19 mars vous allez vous recueillir et fleurir leur tombe.


Toutes ses vies sacrifiées n'auraient pas de sens si à la douleur de leurs proches venait aujourd'hui hui s'ajouter l'indifférence d'une peuple auquel elles ont tout donné.


Vous êtes leurs passeurs de mémoire chers Anciens combattants de la FNACA, toujours actifs, présents et fidèles aux commémorations .


À vous, Monsieur Ruty, son fils, à votre épouse et à votre famille, permettez-moi d'exprimer, en mon nom propre mais aussi au nom de la représentation nationale, de tous les Français, mon profond respect pour votre père et pour toute votre famille, pour votre maman qui a su vous élever seule avec courage et tendresse

Vous pouvez être fiers d'eux.


Le plus bel hommage que nous pouvons leur rendre c'est de montrer par nos actes notre attachement pour les valeurs de paix de liberté et d'honneur de notre beau pays de France auxquelles il a donné sa vie.


Ce lieu convivial, calme et serein point de rendez-vous et d’échanges sera un écrin pour le souvenir et la méditation afin que chacun passant ici chaque jour ait une

pensée pour lui.


Dans un monde où de violents conflits continuent à déchirer les peuples, cette voix des anciens combattants, votre voix à laquelle se mêle celles des héros des deux autres guerres, doit continuer à résonner.


N'oublions pas que nous vivons dans une Europe pacifiée grâce à la construction européenne qui est le meilleur rempart contre de tels drames. Alors que le multilatéralisme est remis en cause, que les accords et l'équilibre de la paix mondiale sont aujourd'hui menacés, préservons-la et renforçons-la.


C'est bien la paix que souhaitent ceux qui ont combattu car qui ils en connaissent le prix.

Cette cérémonie qui nous rassemble tous autour de vous Monsieur le Maires, au-delà des différences comme le fait le sport, porte ici aujourd'hui un formidable message d’espoir et de confiance en l’avenir et en l’humanité.


Vive Grozon, vive la Republique et vive la France!

Crédits photo Albert Wolff

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Danielle

Députée du Jura

BRULEBOIS

Nous restons à votre disposition et à votre écoute aux numéros suivants: portables professionnels. 

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 06 80 81 19 95 : 
 

Lundi, mardi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 07 88 98 89 47 : 
 

Vous pouvez aussi adresser des courriels à l'adresse suivantes : danielle.brulebois@assemblee-nationale.fr
 

PERMANENCE EN CIRCONSCRIPTION

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

22 Rue des Ecoles

39 000 LONS-LE-SAUNIER

Secrétariat : 03.84.24.74.95

 

Lundi / Mardi :

09h/12h - 14h/18h

Mercredi : 14h/18h

Jeudi : 09h/12h - 14h/18h

Vendredi : 09h/12h

PERMANENCE A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

Assemblée Nationale

126 rue de l'Université 

75 355 Paris 07 SP

Secrétariat : 01.40.63.69.09

 

Mon équipe de collaborateurs

Michaël MIEL-MARGERETTA

Collaborateur parlementaire Jura

Marianne CHAMBARD

Collaboratrice parlementaire Jura

Nathalie CORON-FORMENTEL

Collaboratrice parlementaire Jura

Please reload

© daniellebrulebois ** 2017 ** / Mentions légales