Assemblée générale de l'HADJura

J'ai assisté à l'Assemblée générale de l'HADJura, structure qui permet l'hospitalisation à domicile des patients quand cela est possible. C’est une réponse au souhait grandissant de la population d'être soignée dans son environnement familier quand la situation le permet. Elle permet de maintenir le confort de vie des patients auprès de leurs proches, tout en leur apportant des soins médicaux et paramédicaux complexes que seuls des établissements de santé peuvent prodiguer.

Remettre le patient au cœur du soin en améliorant la qualité et la pertinence des soins c'est ce que s'attachent à faire les équipes de l'HAD Jura que je rencontre régulièrement dans nos territoires.

J'ai tenu à féliciter et à remercier les administrateurs et les professionnels de l'HAD 39 pour leur dévouement et leur professionnalisme. Et à leur assurer qu'ils auront une place majeure dans le développement des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) qui devront mailler le territoire, s'organiser pour assurer la proximité et la continuité des soins et donc tendre vers la fin de l'exercice isolé.

Le projet Santé 2022 prévoit aussi l'exercice infirmier en pratique avancée, une expérimentation d'un financement alternatif à la T2A, ( tarification à l'acte) qui concernent particulièrement l'HAD.

L'hospitalisation à domicile jouera un rôle déterminant dans la stratégie de transformation du système de santé Ma Santé 2022.

Le financement sera à la hauteur des ambitions avec un taux exceptionnel de l'ONDAM objectif national de dépenses d'assurance maladie) de 2,5% en 2019 le plus élevé depuis 6 ans, soit 400M€ supplémentaires engagés en 2019.

Articles récents
Archives