Soutien aux agriculteurs victimes de la crise


La Commission européenne a enfin répondu à nos appels à l'aide pour soutenir les agriculteurs victimes de la crise.

Avant la fin du mois d'avril elle autorise les Etats membres à une plus grande flexibilité dans l'organisation des secteurs du vin,des fruits et légumes, de l'huile et de l'apiculture pour mettre en place des mesures de soutien.

Elle permet aussi la dérogation aux règles du droit de la concurrence pour les secteurs du lait, des fleurs et des pommes de terre (entente sur la production ou le retrait des produits du marché)

Je me réjouis de ces avancées.

Nous devons maintenant aller plus loin!

Cette dérogation doit maintenant s'étendre au secteur de la viande bovine qui souffre.

Articles récents
Archives