La semaine de l'apprentissage dans le Jura

Du 1er au 8 février, la Chambre des métiers et de l’Artisanat du Jura fait un focus sur l’artisanat et le savoir-faire jurassien !

En cette semaine de l’apprentissage, j’ai passé un après midi dans la boucherie Alsacienne de Messia, entreprise familiale, aux côtés d’un jeune apprenti, avec Michel Chamouton président de la Chambre Interdépartementale des Métiers et de l'Artisanat de Franche-Comté, Sylvie Loupias membre du CESER, Christian Laureau directeur du CFA de Gevingey et la directrice du CIO de Lons le Saunier.

J’ai pu échanger longuement avec Sébastien Larrière maître d’apprentissage dévoué qui prend régulièrement plusieurs apprentis afin de leur transmettre son savoir-faire et la passion de son métier. Comme lui, beaucoup d'entrepreneurs du Jura sont partenaires du CFA de Gevingey et particulièrement ouverts à l’accueil en apprentissage pour tout type de public y compris des migrants ou des personnes en situation de handicap.

Ils peuvent être fiers de cet engagement en faveur de la réussite de notre jeunesse.

En effet, Damien Ponsard, 20 ans, le jeune apprenti de la boucherie alsacienne est arrivé 2ème au concours du Meilleur Apprenti de France régional dans la catégorie confection de pâté en croute.

« Combiner études au CFA de Gevingey et travail en entreprise est un excellent moyen de mettre en application ce que j’apprends à l'école, et de découvrir les multiples facettes du métier de boucher » m’a-t-il dit.

Et effectivement, quand il parle du métier de boucher la passion est palpable !

En juin prochain, il intégrera très certainement la boucherie de Messia comme salarié. Il sait qu’il peut évoluer ici, et un jour devenir lui même directeur de magasin. Dans les métiers de bouche, l’emploi est assuré et l’artisanat est bien le lieu où l’ascenseur social fonctionne toujours.


Ce temps très riche d’échanges avec les différents acteurs m'a permis de constater l’excellence de l’apprentissage jurassien qui est la voie de l’émancipation sociale à travers le travail et la formation. Aujourd'hui l'apprentissage connait un regain de succès dans notre département , c’est l’objectif de la loi Avenir professionnel que nous avons votée.

Je serai toujours aux côtés des enseignants et des professionnels pour soutenir toutes les initiatives qui en feront la promotion.

Comme je soutiendrai toujours les commerces de proximité, tels que les boucheries artisanales où les consommateurs sont sûrs de la provenance, de la qualité et de la traçabilité de la viande et des produits en rayon.

Articles récents
Archives