Echanges avec le nouveau maire de Chamole

Je me suis rendue à Chamole pour rencontrer et féliciter le nouveau maire, Denis Delbroucq, son adjoint Loic Petetin et son équipe, élus dès le premier tour des élections municipales 2020 avec une participation exemplaire des habitants de près de 80%.


Nous avons échangé sur les projets de la commune, dont certains se rattachent au parc éolien de Chamole créé sous le précédent mandat. Le maire et son équipe misent sur la pédagogie, pour mieux faire connaître cette énergie renouvelable mais aussi sur le besoin de nature et de découverte avec la création d’espaces dédiés à la biodiversité, de vergers conservatoires, ou de ruchers tout au au long du sentier d’interprétation qui serpente à travers forêts et prairies, au pied des éoliennes.


Le parc éolien de Chamole attire de nombreux visiteurs, toute l’année, par sa technologie impressionnante et par la beauté de son cadre naturel.


Emmanuelle Wargon était venue sur place l’année dernière souligner l’exemplarité de cette réalisation. Sa démarche citoyenne, son ancrage local, son exemplarité environnementale, sa gouvernance transparente et démocratique, sa visée non spéculative et sa solidité technico-économique font référence nationalement.


La production électrique est au rendez vous avec près de 33 millions de kWh par an, suffisants pour alimenter les communes environnantes en électricité propre et renouvelable, ce qui permettra d'éviter le rejet de 2.300 tonnes de gaz à effets de serre dans l'atmosphère chaque année.


La filière éolienne représente désormais à peu près de 5% de la production électrique totale en France, selon une étude du ministère de la Transition écologique et solidaire, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour les énergies renouvelables!


L’équipe municipale fait de la protection de l’environnement, de l’éducation et de la jeunesse, mais aussi des services inter génération élus comme l’habitat des seniors et la mobilité des priorités pour son mandat !


Des projets sur lesquels je souhaite leur apporter tout mon soutien.


L’Etat sera présent aux côtés des collectivités avec un plan global d'urgence d'un montant global de 4,5 milliards d'euros, pour compenser la baisse des recettes et favoriser leurs investissements.

Articles récents
Archives