Visites des entreprises Algeco et ensuite Prodia dans la cadre du plan France Relance

À Saint Amour, avec Madame la Maire Valérie Vauchez et ses adjoints, Monsieur Buchot Christian, président de la Communautés de communes Portes et dans le cadre de notre soutien à l’économie jurassienne à travers le plan de relance, j’ai visité

( auparavant société Monnard) aux côtés de monsieur le Préfet du Jura .


#Algeco, leader mondial des structuctures modulaires, construit toute sa production dans le Jura, à Saint-Amour.

Algeco accompagne avec professionnalisme et perfection les chantiers les plus prestigieux commme la rénovation de Notre-Dame de Paris.

Chaque année, le site de Saint-Amour assemble 4 000 modules pour les chantiers du BTP, mais aussi pour l'industrie et les services publics comme le scolaire et le sanitaire.

Algéco possède un atout majeur : l’excellence du savoir faire jurassien. Répondant à toutes les exigences de solidité, d’esthétique, de confort et de santé, les modules Algeco sont faciles à mettre en oeuvre avec des délais de livraisons très rapides. Ils sont évolutifs, reconfigurables et peuvent durer des dizaines d'années.

Ils sont recyclables à 98 %, ils affichent une haute performance énergétique. Équipés de dispositifs d'économies d’eau et d’énergie, ils s’insèrent dans une démarche RSE.

Ils sont pré-câblés pour une connectivité immédiate et équipés de différents capteurs pour entrer dans l’ère du bâtiment intelligent.

Le groupe emploie un millier de salariés en France, dont 130 pour la fabrication à Saint-Amour. Un centre d'études et de recherche ainsi qu’un centre de formation appuient le travail de l'usine de de Saint-Amour. Le site est en pleine croissance avec une extension de 2ha et le projet de doubler la production pour répondre à une demande croissante.


Tout a commencé en 1921 à Saint Amour grâce à Fernand Fillod qui inventa les maisons métalliques préfabriquées et déposa de nombreux brevets. La Société Anonyme F. Fillod continua son œuvre et fut un des premiers constructeurs à fabriquer des bâtiments juxtaposables et superposables. Actuellement la Société ALGÉCO continue avec talent la production de bungalows.


L’entreprise d’équarrissage du groupe Verdannet #Prodia qui a succédé à la société Monnard à Saint Amour collecte et traite les sous-produits animaux.

Ces matières premières sont pour une grande partie issues des déchets des abattoirs (bovin, ovin, porcin, gibier, volaille) et des animaux morts.

La zone de collecte s’étend sur le grand quart sud-est de la France. Quotidiennement, ce sont plus de 100 camions qui sillonnent les routes pour ramener plus de 1 300 tonnes de produits vers le site de transformation de Prodia où ils trouveront un débouché de valorisation (alimentation animale: pet food, fertilisant, carburant, combustible, détergents, peintures..)


L’entreprise continue à se moderniser à la fois pour répondre à des exigences environnementales et des réglementations sanitaires très strictes mais aussi pour décarboner son énergie.


Les entreprises de nos territoires ruraux font preuve de créativité et d’innovation dans de nombreux domaines, alors que le plan #FranceRelance se déploie rapidement. Aux côtés des collectivités, nous continuons à les soutenir et à les aider à trouver des réponses adaptées à leurs besoins et à leurs projets de développement.

Articles récents
Archives