Rencontre avec deux viticulteurs polinois : Benoit BADOZ et Valentin MOREL


Cet après-midi, je suis allée à la rencontre de deux viticulteurs Polinois : Messieurs Benoît Badoz et Valentin Morel, accompagnée de Monsieur Dominique Bonnet, Maire de Poligny.


Nous avons échangé sur les difficultés récurrentes liées au dérèglement climatique, sur le gel dévastateur et sur la souffrance et le désarroi qui touchent tout le secteur de la viticulture.


Un fonds de solidarité exceptionnel d’un milliard d’euros, sera mis en place avec dans l’immédiat une enveloppe d’urgence que pour les préfets seront chargés de répartir.


Je vais poursuivre les visites d’exploitations et domaines viticoles dans les semaines à venir. Je reste mobilisée, avec mes Collègues membres du Groupe d’Etude « Vigne, Vin, OEnologie » à l’Assemblee Nationale, pour poursuivre les discussions avec le Gouvernement afin de faire remonter toutes les difficultés, et les nombreuses propositions de nos Viticulteurs Jurassiens.


C’est en ce sens que nous avons déjà adressé à Monsieur Julien Denormandie, Ministre de l’Alimentation et de l’Agriculture, une note relayant plusieurs propositions pour faire face aux aléas climatiques à répétition, fragilisant notre beau vignoble sur le fonds d’urgence, l’année blanche au niveau des cotisations sociales, le fonds de solidarité, les prêts, les assurances, l’épargne de précaution, les stocks, le régime de calamités agricoles....


La catastrophe de cette année sera totalement palpable en septembre, à l’heure des vendanges mais c’est dès aujourd’hui qu’ il faut prévenir la détresse psychologique.


J’apporte tout mon soutien à nos Viticulteurs, je salue leur passion pour notre Terroir et le cœur qu’ils s’évertuent à mettre quotidiennement dans leur travail.

Articles récents
Archives