top of page

Point de situation sur les Vendanges, cru 2023


J’ai accompagné monsieur le Préfet du Jura au Domaine Pierre RICHARD en présence de la présidente de la Société de viticulture du Jura (SVJ), pour la visite des chais, des locaux de vinification, des vignes et pour faire un point sur les vendanges 2023.


Si l’heure n’est pas encore au bilan chiffré, la quantité est exceptionnelle, grâce à une météo favorable. Le millésime 2023 s’annonce donc d’excellence grâce au savoir faire de nos vignerons.

J’ai tenu à apporter quelques informations rassurantes sur le projet de loi de finances 2024 :


Maintien de l’allégement de cotisations sociales patronales pour les Travailleurs Occasionnels Demandeurs d’Emploi jusqu’en 2026.


Reconduction des crédits d’impôt bio et HVE.


Montée en puissance de l’assurance récolte par 20 millions d’euros supplémentaires en 2024. Le montant total du dispositif passera ainsi à 580 millions d’euros.


Pour que les 70 millions d’euros récupérés par la fin de détaxation du gazole non routier (GNR) reviennent aux agriculteurs, le ministre travaille sur l’augmentation du plafond de déduction pour épargne de précaution, l’augmentation du seuil d’exonération des plus-values agricoles, et l’augmentation du régime des seuils du régime micro-BA. Il confirme enfin la hausse de 20% (37 millions d’euros) du montant de la Redevance pour pollution diffuse (RPD) figurant sur les factures de produits phytos.


Pas de taxation sur les alcools, obtenue avec l’aide du Ministre Cazenave.


Pour les accompagner dans le remboursement de leur prêt garanti par l’Etat (PGE), le Gouvernement va mettre en place début 2024 un dispositif de prêts bonifiés à 2,5% de manière à permettre aux viticulteurs d’étaler dans le temps leurs obligations bancaires et ainsi de libérer de la trésorerie. Ce dispositif, construit avec les filières viticoles, sera adossé au régime de minimis agricole.

Commentaires


Articles récents
Archives
bottom of page