Le plan France Relance c’est du concret dans le Jura !

Le plan FranceRelance c’est du concret qui continue à se décliner dans le Jura: aujourd’hui à Tavaux avec la ministre Agnès Pannier-Runacher sur le site Inovyn-Solvay.


Avec ses 800 salariés, l’entreprise

chimique fabrique des produits tels que le chlore, le monomère de chlorure de vinyle, la soude caustique, l’eau de javel, des solvants ou encore le polychlorure de vinyle, PVC.


Elle s’engage dans la décarbonation de son activité et bénéficiera du soutien de l’Etat dans ses investissements pour remplacer son procédé actuel de concentration de la saumure pour la production de sel solide.


A l’occasion de la visite de la ministre le directeur de l’entreprise a présenté le projet de

construction d’une nouvelle unité saline dotée d’une recompression mécanique de vapeur fonctionnant à l’électricité. Conçu par France Evaporation, le concept, plus performant, a déjà fait ses preuves. « Non seulement nous consommerons moitié moins d’énergie mais cette énergie sera décarbonée » a précisé le directeur Marc Hanquet.


La ministre a rappelé les objectifs du plan de relance: « c'est en maintenant de la production industrielle en France et en la faisant venir ou revenir de l'étranger, qu'on peut améliorer notre bilan carbone tout en maintenant et créant de l'emploi ».


De nouveaux appels à projet en faveur de la décarbonation de l'industrie seront lancés en janvier.

Articles récents
Archives