Questions au gouvernement

Assemblée nationale la séance de questions au gouvernement s’est déroulée en présence de très peu de députés ( deux députés par groupe ) et comme beaucoup de mes collègues j’aurais aimé être présente comme chaque semaine.


Mais je comprends la décision de ne pas convoquer 577 députés. Les députés présents sont pour la plupart de la région parisienne. Ce sera la même chose pour la discussion des projets de loi de finances rectificatives et pour le projet de loi organique d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19.

Ce qui ne nous empêche pas de poursuivre notre travail législatif en suivant les débats et en faisant remonter les besoins d’évolution et de précision des mesures qui seront prises.

Devant l’urgence de la situation il nous appartient à tous, quelles que soient nos responsabilités et nos convictions, de nous rassembler et de nous entendre pour pour que la loi autorise rapidement les nombreuses dispositions qui permettront d’enrayer l'épidémie de Covid-19 et de faire face à ses conséquences sociales et économiques.


Les Membres du gouvernement et les députés présents ont tous rendu un hommage appuyé aux personnels soignants.

Articles récents
Archives