A propos des communes nouvelles

Réussis dans la plupart des cas, les regroupements de communes en communes nouvelles ont tiré des avantages de leur fusion, d’abord financiers, avec les incitations financières conséquentes de l’Etat : bonification de 5 % des dotations et avec des mutualisations permettant de réaliser des économies d’échelle.

Ce matin lors d’un entretien avec Sébastien Lecornu sur ce sujet je l’ai alerté sur les effets potentiellement négatifs des regroupements de communes que soulignent élus et des citoyens jurassiens : les nouvelles obligations liées au nouveau seuil de population comme le scrutin de liste dès 1000 habitants et la difficulté à constituer des listes complètes, les problèmes de courrier avec des codes postaux différents dans la même commune, de même que la carte scolaire et l’accès au transports scolaire parfois différents, l’appartenance à des cantons différents.


Il est important d’anticiper ces difficultés pour une bonne acceptation des communes nouvelles et d’informer la population sur tous les effets des fusions de communes.


Le Ministre a affirmé sa volonté d’aller plus loin dans le cadre législatif en particulier pour préserver l’identité et l’histoire des communes déléguées et pour clarifier l’objet nouveau des communes communautés.

Articles récents
Archives