Nouveau dispositif de soutien de l'État aux projets de décarbonation de l'énergie des petits sites industriels

Il permet de financer des actions déployables rapidement portant principalement sur de l'efficacité énergétique, comme l'isolation et le chauffage du bâti industriel, la récupération de chaleur ou la production de chaleur et de froid renouvelables concernant les utilités, procédés et bâtiments industriels et, en complément d'autres opérations, les études et le comptage de l'énergie.

Les investissements doivent être en lien avec des installations déjà existantes.

Objectifs : une réduction rapide de la consommation de combustibles et d'intrants fossiles : gaz, charbon et fioul.

Qui est concerné : Tous les sites industriels de moins de 500 salariés, pour des projets dont le coût total se situe entre 100K€ et 3M€

Détail de l'aide : Les évènements récents en Ukraine, et les conséquences qu'ils impliquent sur les approvisionnements nationaux en combustibles ou intrants fossiles, amènent à proposer le lancement d'un nouvel appel à projets (AAP). L'objectif est de pallier les principales difficultés d'approvisionnement des industries nationales les plus touchées par ces évènements, en renforçant les investissements dans la décarbonation des sites industriels.

Ce contexte justifie deux caractéristiques importantes de l'AAP, qui sont autant de critères de sélection. D'une part, l'APP vise prioritairement des projets permettant une réduction de la consommation de combustibles et intrants fossiles des sites industriels. D'autre part, les projets dont la mise en œuvre peut intervenir pour les prochains hivers seront privilégiés au regard de l'urgence de la situation.

En consolidant notre base industrielle tout en réduisant notre dépendance aux énergies fossiles, cet AAP s'inscrit dans les attendus du programme France 2030 pour la décarbonation de l'industrie.

Où candidater : Sur le site de l'ADEME, accessible en cliquant ici

Quand candidater : Du 13 juillet 2022 à 8h00 jusqu'au 3 novembre 2022 à 15h00.