Vote du dispositif concrétisant le "bouclier tarifaire"


En séance à l’Assemblée cet après midi nous avons voté le dispositif concrétisant le "bouclier tarifaire" contre la hausse des prix du gaz et de l'électricité, promis par le premier ministre Jean Castex.

Le tarif réglementé de vente du gaz sera bloqué jusqu'en avril 2022. Il n’y aura pas d'augmentation des tarifs de vente d'électricité d'ici à la fin de l'année 2021 alors que les prix de l’énergie sont en hausse depuis novembre 2020 en raison de la reprise économique mondiale. Par ailleurs, nous augmenterons exceptionnellement le chèque énergie de 100 €, qui sera versé aux 6 millions de ménages les plus modestes.


Si cette mesure ne suffit pas, le chèque énergie pourrait être revalorisé. J’ai rappelé à l’attention du ministre des comptes publics Olivier Dussopt les demandes de la société de viticulture du Jura sur la fiscalité des stocks et du foncier. Elles traduisant le désarroi des viticulteurs jurassiens dont les trésoreries sont durement touchées par le manque de récolte, un accroissement des encours bancaires et en même temps une forte diminution de la capacité commerciale pour répondre à la relance. #vinsdujura #SVJ #CIVJ Dès le début 2022, la situation risque de devenir critique pour le vignoble en général. Dans le cadre des débats du projet de loi de finances 2022 nous poursuivons les discussions avec Bercy.


J’étais attachée au maintien de la TVA à 5,5% pour les masques de protection FFP1, FFP2, FFP3 ou équivalents, ainsi que pour les solutions hydroalcooliques référencées, nouvelle charge financière imposée à toutes les familles . Le gouvernement a accepté de maintenir la TVA à 5,5% pour une année de plus.

Articles récents
Archives