Une loi pour la transparence de l'information délivrée au consommateur



Les acteurs de la filière viande le réclamaient depuis plusieurs années nous l’avons fait : nous avons voté le 27 mai une proposition de loi interdisant l’utilisation des mots « steak », « saucisse » et « escalope » pour les produits à base de protéines végétales (soja, pois…). L’adoption de cette mesure législative, apportera, lorsqu'elle sera appliquée, un vrai progrès en matière de transparence de l'information délivrée au consommateur.


Nous écrivons au ministre de l’agriculture pour lui demander de prendre sans attendre le décret d'application de cette loi qui peut être mise en place rapidement par la France. Il est important que le consommateur ne soit plus trompé. Les fabricants de préparations végétales ne pourront plus utiliser un vocabulaire emprunté au monde de la viande pour dénommer leurs produits

Articles récents
Archives