top of page

Rencontre des représentants de la filière viticole



Les viticulteurs subissent des crises à répétition et à multiples visages : taxe Trump, Covid , aléas climatiques, hausse des coûts de l'énergie et des matières premières, saturation administrative.


Les entreprises viti-vinicoles ont été percutées de plein fouet, à tous les niveaux de la chaîne, de la production à la commercialisation. La viticulture française représente des centaines de milliers d’emplois répartis dans 20.000 communes de France. Le vignoble jurassien est l’un des plus anciens de France, gardien de traditions multiséculaires et de savoir faire d’excellence.


Notre département, berceau de Pasteur, père de l’œnologie moderne, produit une palette de vins incomparable. Il se démarque des autres régions viticoles par ses spécialités inimitables telles que le vin jaune et le vin de paille. C’est un patrimoine unique créateur d’emplois et de richesse.


Nous devons donc veiller à en soutenir sans relâche les acteurs.


Rencontre en ce sens à l’Assemblée nationale de plusieurs représentants de la filière viticole :


• Jean Marie Fabre, Président des vignerons indépendants;

• Bernard Farges, Président du Comité nationale des interprofessions des vins à appellation d'origine et à indication géographique;

• Jérôme Despey, Secrétaire général de la FNSEA;

• Stéphane Héraud, Président de l’Association Générale de la Production Viticole (AGPV)

Komentarze


Articles récents
Archives
bottom of page