Question concernant les interlocuteurs de proximité pour le dispositif " MaPrimeRénov' "


Mme Danielle Brulebois interroge Mme la ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du logement, sur MaPrimeRénov', lancée le 1er janvier 2020, qui remplace le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH) "Habiter mieux, agilité".


A partir du 1er octobre 2020, MaPrimeRénov' devient accessible à l'ensemble des propriétaires, quels que soient leurs revenus, qu'ils occupent leur logement ou qu'ils le mettent en location.


Cela se traduit par une augmentation du budget de 2 milliards d'euros, votée pour accélérer la transition énergétique. A ce jour, on comptabilise plus de 150 000 demandes contre 84 000 demandes en 2019 pour le programme "Habiter mieux, agilité" auprès d'une cible analogue, celle des foyers modestes en situation de précarité énergétique.


Il s'agit donc d'un véritable succès. Un des facteurs d'explication est le traitement centralisé des demandes. Comme indiqué, ces aides s'adressent à des foyers modestes qui n'ont pas toujours une très grande maîtrise de l'informatique.


De même, si une erreur intervient par exemple dans la saisie de l'adresse mel renseignée, des solutions de proximité doivent pouvoir exister pour résoudre les problématiques rencontrées ou aider les ménages dans la saisie de leur dossier.


Elle souhaite donc connaître les solutions proposées dans ce domaine.

Articles récents
Archives