Question concernant la vente de médicaments en ligne


Par cette question écrite, je tenais à rappeler que les médicaments ne sont pas des produits de consommation, et que leur utilisation n'est pas anodine. Les personnes qui les consomment sont des patients qui nécessitent des conseils et souvent un suivi médical. La vente de médicaments en ligne a entraîné la création de nombreuses plateformes qui mettent en périls les pharmacies des Territoires, notamment ruraux. Je souhaitais également rappeler à Monsieur le Ministre des Solidarités et de la Santé que le pharmacien ne saurait être remplacé par cette vente en ligne, car il est bien souvent le premier contact médical des personnes dans les Territoires qu'on peut appeler déserts médicaux.


QE_Vente_de_médicaments_en_ligne
.pdf
Download PDF • 133KB

Articles récents
Archives