top of page

QAG du 11 octobre 2022 - Situation des stations-service


Questions d'Actualité au Gouvernement:


La Première Ministre a fait un point sur la situation des stations-service et sur les nouvelles mesures Gouvernementales.


Depuis le début du conflit social dans les raffineries et les dépôts de carburant, le Gouvernement a agi :


- Renforcement de l'approvisionnement des stations-service en libérant des stocks stratégiques et en augmentant les importations;

- Autorisation à titre exceptionnel d'ouverture des dépôts et des livraisons pendant le week-end.


Ces mesures ont permis d'augmenter les livraisons dans les zones en grandes difficultés.


Pour autant, la persistance des grèves et l'augmentation des achats de précaution ont rendu la situation très difficile pour de nombreux Français. Hier soir, 30% des stations-service étaient en difficulté au niveau national, avec de fortes disparités géographiques.


La Première Ministre et le Gouvernement appellent à la responsabilité et au dialogue : un d'accord salarial ne justifie pas de bloquer le pays.


Refuser de discuter, c'est faire des Français les victimes d'une absence de dialogue. Un accord est possible : il y a d'ailleurs eu un accord majoritaire signé chez Esso.


Chez Total, en réponse à la proposition de la direction, les syndicats réformistes ont d'ailleurs appelé à l'ouverture des négociations.


L'objectif est clair : que la situation s'améliore très rapidement. On ne peut passer le Pays dans une situation de blocage. Les mesures facilitant l'approvisionnement des stations continueront d'être prise comme elles le sont depuis des jours.

Articles récents
Archives
bottom of page