Mon courrier au premier ministre pour etudier la possibilité de réouverture encadrée des commerces






J’ai écrit au premier ministre pour lui demander que dès le point d’étape du 13 novembre annoncé par le Président de la République soit étudiée la possibilité d’une réouverture encadrée des commerces non alimentaires.

Les commerçants ont fait preuve d’un civisme exemplaire, ils ont respecté avec rigueur et responsabilité le protocole sanitaire qui leur avait été imposé précédemment.

Une réouverture adaptée de ceux-ci n’est pas incompatible avec les exigences de respect des gestes barrières, tout comme elle n’est pas contraire à l’esprit du confinement.

J’ai aussi suggéré qu’une cartographie des commerces et services susceptibles de pouvoir rouvrir dans le respect des nouvelles règles sanitaires, soit établie par commune et en concertation avec les Préfets, les Maires et les Élus locaux.

J’ai enfin demandé au ministre de l’économie et du budget Bruno Le Maire que la période des soldes puissent être repoussée à la mi février.

Articles récents
Archives