J’alerte le Premier Ministre sur les lourdes inquiétudes des entreprises industrielles du Jura


En visio conférence à l’Assemblée nationale ce matin j’alerte le Premier Ministre sur les lourdes inquiétudes qui pèsent sur les entreprises industrielles du Jura concernant leur prix d’achat de l’énergie .


Actuellement les contrats industriels sont construits avec le mécanisme français de tarification « ARENH » pour l’électricité. L’« ARENH » signifie « Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique »dispositif instauré par la loi NOME (loi portant Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité) du 7 décembre 2010.


Or le volume mis sur le marché par la CRE (150 TWh/an) est trop faible par rapport à la demande forte en raison de la forte reprise économique.


De ce fait plusieurs entreprises vont devoir payer une grande partie de leur consommation au tarif de 222€ /MWh au lieu de 42€. Ce qui ne sera pas supportable pour elles.


Le Premier Ministre m’a répondu que le travail est engagé avec le directeur de la CRE pour trouver une solution d’ici la fin de semaine

Articles récents
Archives