J’ai l’honneur d’être désignée rapporteure d'une mission de recyclage des masques jetables


Alors que le port du masque s’est généralisé et qu’il est devenu un véritable accessoire de la sécurité quotidienne des Français, de nouveaux déchets sont apparus.

Les masques chirurgicaux sont composés de matières non dégradables : plastique polypropylène, élastique et barrette métallique. Notre département du Jura a été précurseur et modèle dans le tri, la collecte et le recyclage de déchets avec au départ Rudologia qui fédère depuis 2002 les différents acteurs autour de projets communs.

C’est pourquoi très tôt j’ai suggéré à l’Assemblee nationale de s’emparer de ce défi sanitaire et environnemental et je remercie Richard Ferrand Président de l’Assemblée nationale d’avoir accepté ma demande.

J’ai eu l’honneur d’être désignée rapporteure d’une mission flash qui permettra d’étudier la faisabilité d’une nouvelle filière de récupération et de recyclage des masques jetables.


Je commence les auditions aujourd’hui avec mon collègue Gérard Leseul, député désigné comme co rapporteur.

Je remercie par avance les scientifiques, chercheurs, experts, élus, industriels, associations ainsi que les ministères de #Bercy, Agnès Pannier-Runacher de la Santé Olivier Véran et Barbara Pompili de la transition écologique qui ont accepté de nous apporter leur éclairage et leur aide en se penchant avec nous sur la recherche de solutions pour créer une nouvelle filière.

Articles récents
Archives