Covid-19 - Lycées : plan de continuité pédagogique et réforme du baccalauréat


En raison des mesures sanitaires, des mesures d’adaptation sont prises pour les lycées sur deux points :



Après échanges avec les partenaires sociaux, il a été acté que chaque lycée, qui ne pourrait pas garantir le respect du protocole sanitaire en maintenant tous les élèves en présentiel, pourrait mettre en place un enseignement mixte pour les élèves dès lors que 50% au moins du temps scolaire de l’élève reste en présence effective en classe.

Ce projet sera validé et suivi par les autorités académiques et se déploiera progressivement.

Ces mesures seront validées et suivies par les autorités académiques elles se déploieront progressivement.


Un aménagement des épreuves du baccalauréat pour l’année 2020-2021

L’ensemble des disciplines soumises cette année au contrôle continu sera validé sur le fondement des notes du bulletin scolaire.

Pour les évaluations communes prévues au titre de l’année scolaire 2020-2021, les moyennes de bulletins scolaires des élèves de Première et de Terminale remplaceront les notes des évaluations communes, qui n’auront pas lieu.

En pratique, cette mesure concerne l’histoire-géographie, les langues vivantes, et la spécialité qui n’est pas poursuivie en terminale, ainsi que les mathématiques pour la voie technologique et l’enseignement scientifique pour la voie générale.


Les épreuves de terminales sur les enseignements de spécialité sont maintenues en mars prochain, mais leurs modalités sont adaptées pour tenir compte du contexte sanitaire.

Les épreuves des enseignements de spécialité se tiendront comme prévu en mars. Concrètement, cela permettra la prise en compte des notes obtenues aux épreuves de spécialité au sein de Parcoursup, dont le calendrier sera inchangé.


Le format des épreuves est adapté pour garantir que les élèves seront interrogés sur des éléments effectivement étudiés dans le cadre des programmes.

Toutes les disciplines concernées proposeront deux sujets ou des exercices au choix au lieu d’un seul afin de couvrir l’ensemble des thématiques étudiées.

Enfin, pour les candidats empêchés pour cause de force majeure aux épreuves de spécialité du mois de mars, les épreuves de remplacement auront lieu au mois de juin.


Ces différentes mesures nous permettent de garantir, dans une situation inédite, le cadre fondamental de notre baccalauréat et l’esprit d’une réforme dont les lycéens se sont déjà emparés.

Articles récents
Archives

Danielle

BRULEBOIS

Députée du Jura

Nous restons à votre disposition et à votre écoute aux numéros suivants :

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 06 80 81 19 95 
 

Lundi, mardi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 07 88 98 89 47
 

Vous pouvez aussi adresser des courriels à l'adresse suivantes : danielle.brulebois@assemblee-nationale.fr
 

PERMANENCE EN CIRCONSCRIPTION

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

22 Rue des Ecoles

39 000 LONS-LE-SAUNIER

Secrétariat : 03.84.24.74.95

 

Lundi / Mardi :

09h/12h - 14h/18h

Mercredi : 14h/18h

Jeudi : 09h/12h - 14h/18h

Vendredi : 09h/12h

PERMANENCE A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

Assemblée Nationale

126 rue de l'Université 

75 355 Paris 07 SP

Secrétariat : 01.40.63.69.09

 

Mon équipe de collaborateurs

Michaël MIEL-MARGERETTA

Collaborateur en Circonscription

Nathalie CORON-FORMENTEL

Collaboratrice en Circonscription

Marianne CHAMBARD

Collaboratrice en Circonscription

Sarah ZEKRI

Collaboratrice à l'Assemblée Nationale

© daniellebrulebois ** 2017 ** / Mentions légales