top of page

Commission d'enquête sur la souveraineté et l'indépendance énergétique



En commission d’enquête sur la souveraineté et l’indépendance énergétique de la France, j’interroge de M. Bernard FONTANA, Président de FRAMATONE.

Acteur international majeur de la filière nucléaire qui forge depuis soixante ans les pièces métallurgiques du parc nucléaire français, je lui demande ce que Framatome compte faire pour rendre attractifs les métiers de base essentiels tels que soudeurs, chaudronniers, régleurs, techniciens de maintenance, etc et pour changer le regard sur ces métiers industriels. Pour remettre au plus vite en état de marche nos centrales nous avons dû faire appel à des soudeurs qui viennent de l’étranger à la rescousse de nos problèmes de corrosion.


Alors que la Commission européenne vient de nous attribuer 50M€ pour développer les SMR (petit réacteur modulaire de nouvelle génération) en France, le président de Framatome confirme que nous avons déjà un temps d’avance, que le groupe fabrique des briques technologiques pour de nombreux projets partout dans le monde. Framatome estime que cette technologie permettra de minimiser les coûts et de faciliter la mise en place d’une plus grande sûreté.


Les SMR offre aussi une possibilité de combiner un mix-électrique avec les énergies renouvelables qui sont intermittentes.

Comments


Articles récents
Archives
bottom of page