top of page

Cérémonie du souvenir du tragique 25 avril 1944 à Saint-Didier


A Saint-Didier, en ce 80ème anniversaire, comme chaque année le 25 avril, le village se souvient de la page la plus terrible de son Histoire : massacres, exécutions sommaires et enfer de la Déportation.


Saint-Didier, village Résistant, fut l'objet de représailles sanglantes : 8 Habitants furent fusillés par les nzis : Edgar BEZIN, André BUGNET, Gilles ROGER, Charles GUILLEMIN, André GUILLOT, Léon OUTHIER, Jean-Marie PERNIN, Camille TISSIER. 11 maisons furent incendiées. Il y a aussi eu la Déportation à Ravensbruck de Madeleine GUILLEMIN, âgée de 31 ans, et Marie-Louis TISSIER, 28 ans, revenues d'Allemagne le 8 mai 1945.


Après le vibrant discours de Monsieur le Maire, Michel JUNIER, qui a mis en garde contre l'aveuglement idéologique et le repli sur soi, la cérémonie rehaussée en musique par le Choeur des Mouraches s'est poursuivie par un parcours de la Mémoire commenté par des Enfants de la Commune.


Une commémoration particulièrement suivie et émouvante, pour ne jamais oublier que le sang versé fut le prix de notre Liberté !

Comments


Articles récents
Archives
bottom of page