Cérémonie d'hommage aux militaires de la Gendarmerie nationale décédés dans le Puy-de-Dôme.


Cérémonie d'hommage aux militaires de la Gendarmerie nationale décédés et blessé dans l’exercice de leur mission dans le Puy-de-Dôme.


Toutes nos pensées vont à leurs familles, à leurs proches, à leurs camarades et frères d'armes et à toute la communauté militaire aujourd'hui en deuil. Pour nous protéger, nos forces de l’ordre agissent au péril de leur vie. Ne l’oublions jamais. Les respecter, les protéger, les défendre, est un devoir.


Arno Mavel, brigadier gendarme adjoint d’un peu plus de 20 ans, venait de réussir le concours d’entrée à l’école de sous-officier de gendarmerie. Le lieutenant Cyrille Morel, 45 ans, était marié et père d’une fille de 15 ans et d’un garçon de 11 ans. L’adjudant Rémi Dupuis, 37 ans, était pacsé et père d’une fille de 7 ans et d’un petit garçon d’à peine un an.


La Nation toute entière pleure la perte de ses trois fils.

Articles récents
Archives