Améliorer les conditions de travail de celles et ceux qui risquent leur vie pour nous protéger !


Améliorer les conditions de travail de celles et ceux qui risquent leur vie pour nous protéger, c’est un devoir et c’est notre objectif.

Engagement tenu pour nos forces de l’ordre dans le Jura : c’est ce que je suis allée vérifier: les nouvelles 5008 de la Gendarmerie nationale sont arrivées ! Elles m’ont été présentées par le colonel Frédéric Huguet, Comandant du groupement de Gendarmerie nationale du Jura et le major Abraham, au Centre d’opérations et de renseignements de la gendarmerie (CORG)de Lons-le-Saunier.

Ces 5008 sont des outils de choix pour la mise en œuvre de la sécurité au quotidien dans des conditions optimales que ce soit dans les missions de contact, prévention, intervention et investigation.

Le renouvellement du parc automobile de la Gendarmerie jurassienne était nécessaire et urgent.

Il est aujourd’hui en bonne voie avec la livraison de ces 20 véhicules Peugeot neufs, entièrement construits en France. Ils vont venir remplacer les anciens véhicules de plus de 8 ans ou affichant 200 000 km au compteur.

La répartition des véhicules a été opérée par le service de gestion logistique et financière, en fonction des besoins de chaque communauté de brigades et chacune bénéficiera du renouvellement du parc.

Nous avons augmenté fortement les moyens matériels de nos forces de l’ordre et nous avons prévu 213 millions d'euros pour l'achat de véhicules, un sur quatre devant être ainsi remplacé au lieu de un sur huit en temps « normal », et pour le renouvellement du parc lourd des policiers et des gendarmes, certains véhicules ayant parfois plus de quarante ans.

Les crédits consacrés à l'achat de matériels et d'équipements vont aussi augmenter de 21 millions d'euros. Ils permettront à la gendarmerie l'achat de gilets tactiques, demandés depuis longtemps, et à la police celui de housses modulaires.

Aussi, dans le cadre de FranceRelance un plan de réalisation d'opérations d'entretiens et de petits travaux - nommé "Poignées de porte" - a été engagé dès le mois d'août pour près 26 millions d'euros, grâce aux crédits votés par le parlement. Au total, près de 3700 opérations ont pu être engagées partout sur le territoire national.

De même tente-trois bâtiments jurassiens sont retenus dans le plan de rénovation énergétique national avec 3,32 M€ pour améliorer le confort d’exercice dans les locaux des services de gendarmerie et de police nationales jurassiennes.


Nos gendarmes et nos policiers méritent le soutien de la puissance publique, la reconnaissance de la nation.

Ils sont exposés à des risques quotidiens en notre nom, les moyens dont ils disposent doivent être à la hauteur de leur engagement.

Articles récents
Archives