Rencontre avec le Secrétaire départemental du syndicat Alliance Police nationale, Monsieur Nicolas C



Dans le contexte sécuritaire tendu de cet été sur la ville préfecture, je continue de recevoir les différents corps de métiers des forces de l’ordre et les représentants des organisations syndicales. J’ai reçu à ma permanence le Secrétaire départemental du syndicat Alliance Police nationale, Monsieur Nicolas COMBET.


Des échanges nécessaires et instructifs sur les problématiques nationales et les difficultés locales grandissantes, avec une fatigue accumulée depuis des années en raison d’une mobilisation constante, et surtout, en tant qu’élue de la Nation, l’occasion de réaffirmer mon soutien le plus total à nos policiers et à nos gendarmes qui garantissent chaque jour notre sécurité et notre liberté avec conviction et engagement.


Nous avons parlé du quotidien du policier et des moyens que la Nation doit lui accorder pour accomplir sa mission. Les mots de soutien, de fermeté, de considération, de respect, doivent se concrétiser, pour permettre le déroulement sûr et efficace des patrouilles.

Nous avons déjà obtenu quelques renforts au début du mois d’août mais le compte n’y est pas encore.


Les policiers affectés aux tranches nocturnes sont trop peu nombreux pour couvrir le département. Leurs gratifications sont loin d’être à la hauteur des risques auxquels ils sont exposés.


Je ne pense pas qu’il soit utile de légiférer en tout sens, ni de chercher à changer la loi.

Il nous faut déjà garantir le respect des lois de la République, en donnant les moyens aux forces de l'ordre de les faire respecter dignement pour qu’elles ne soient plus bafouées chaque jour et parfois en toute impunité.


Ces échanges constructifs renforcent encore ma volonté de travailler avec nos forces de l’ordre, en particulier sur les conditions de travail et le manque d’effectifs dans l’ensemble des services. A ce titre, j’ai à plusieurs reprises depuis mon élection, alerté les ministres de l’Intérieur, et le Président de la République, sur la nécessité de mobiliser des renforts à Lons le Ssunier.


Apres les réductions massives des effectifs durant les dernières décennies au prétexte de faire des économies, le gouvernement a pris l’engagement de créer 10 000 postes de policiers et gendarmes dans les cinq ans. Les villes moyennes ne sont plus épargnées par les actes de délinquance et de violences. Le Jura doit bénéficier des nouvelles mesures annoncées avec des moyens humains suffisants pour garantir la sécurité des policiers en intervention et celle de nos concitoyens.


En lien direct avec notre nouveau Préfet David Philot, le Ministre de l’Intérieur Gerald_darmanin, les différentes autorités et les représentants des forces de l’ordre, je poursuivrai sans relâche mon action au service de la sécurité des Jurassiens.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Danielle

Députée du Jura

BRULEBOIS

Nous restons à votre disposition et à votre écoute aux numéros suivants: portables professionnels. 

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 06 80 81 19 95 : 
 

Lundi, mardi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 07 88 98 89 47 : 
 

Vous pouvez aussi adresser des courriels à l'adresse suivantes : danielle.brulebois@assemblee-nationale.fr
 

PERMANENCE EN CIRCONSCRIPTION

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

22 Rue des Ecoles

39 000 LONS-LE-SAUNIER

Secrétariat : 03.84.24.74.95

 

Lundi / Mardi :

09h/12h - 14h/18h

Mercredi : 14h/18h

Jeudi : 09h/12h - 14h/18h

Vendredi : 09h/12h

PERMANENCE A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

Assemblée Nationale

126 rue de l'Université 

75 355 Paris 07 SP

Secrétariat : 01.40.63.69.09

 

Mon équipe de collaborateurs

Michaël MIEL-MARGERETTA

Collaborateur parlementaire Jura

Marianne CHAMBARD

Collaboratrice parlementaire Jura

Nathalie CORON-FORMENTEL

Collaboratrice parlementaire Jura

Please reload

© daniellebrulebois ** 2017 ** / Mentions légales