Des nouveaux projets à Sellières !

Nos communes rurales ont de beaux projets ! À Séllières avec le maire pour suivre les dossiers en cours et échanger sur les nouveaux . Brillamment réélu, le Maire Bernard Joly et son équipe ne manquent ni d’idées ni d’ambition pour répondre aux besoins des habitants, améliorer les équipements et embellir leur jolie petite cité comtoise de caractere comme en témoigne le chantier de la salle des fêtes en cours d’achèvement. L’ancienne, au charme suranné a dû être démolie. Elle ne répondait plus aux normes d’isolation, de sécurité et d’accessibilité exigées aujourd’hui.


La reconstruction a pour objectif d'en faire un pôle d'animation, une composante majeure de la vie sociale du centre-bourg, recréant du lien entre les différents quartiers.

La nouvelle passerelle au-dessus de la jolie rivière Brenne offre l'opportunité de repenser les cheminements vers l’école, l’église et les commerces.


La ligne architecturale du bâtiment volontairement expressive et simple, permet de valoriser l’environnement exceptionnnel du Parc avec ses frondaisons aux arbres rares et classés et son charmant kiosque à musique.


Aujourd’hui, avec ses murs blancs et ses larges ouvertures, la nouvelle salle des fêtes, baignée de lumière, affiche un modernisme bien pensé aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.


Organisée autour d'espaces judicieusement conçus et bien équipés elle répondra aux besoins les plus divers des communes de Sellières et de La Charme qui ont porté ce projet ensemble.


Ce projet que nous avons soutenu a été largement financé par l’Etat et par le Conseil départemental.


Pour la troisième année consécutive, l’Etat consacre plus de 2 milliards d’euros au soutien des projets d’investissement portés par les collectivités territoriales. Ces fonds pour les investissements des communes bénéficieront d’un milliard d’euros de plus que prévu, pour faire face à la crise du coronavirus.


L’Etat et le Conseil Departemental sont plus que jamais aux côtés des collectivités pour relancer la commande publique et donner ainsi du travail aux entreprises locales.

Articles récents
Archives