Suite aux problèmes de sécurité dans la ville préfecture, rencontre avec les représentants du Syndic

Suite aux problèmes de sécurité dans la ville préfecture, j’ai reçu à ma permanence les représentants du Syndicat UNSA Police, Monsieur Laurent Guillaume et Monsieur Ludovic Stagiotti.


Je les remercie du temps qu’ils ont bien voulu me consacrer, de la sincérité de leurs témoignages et de leur passion pour un métier qu’ils exercent avec courage et dévouement.


Notre rencontre m’a permis encore une fois de témoigner ma confiance et ma reconnaissance à notre police nationale du Jura et de saluer sa réactivité et son professionnalisme.


Ces échanges constructifs ont éclairé certaines de mes interrogations sur la situation des forces de sécurité intérieure lédoniennes confrontées à une pression opérationnelle inédite.


Les propositions intéressantes qui m’ont été faites seront remontées au gouvernement et lors des discussions à l’Assemblée nationale.


Notamment sur la multiplication des tâches administratives, sur les procédures judiciaires toujours plus complexes ou sur les réponses pénales.


Il n'y a pas de démocratie, de République, sans police.


La Nation doit lui donner les moyens d’accomplir les missions qu’elle lui confie.

C’est pourquoi je serai reçue prochainement par le Ministre de l’Intérieur pour demander que les moyens humains dont la Police dispose à Lons-le-Saunier soient à la hauteur des enjeux pour assurer l’ordre public.


Le Gouvernement Gerald Darmanin a engagé une politique appropriée de recrutement de policiers et de gendarmes, et des mesures exceptionnelles après des années de réduction des effectifs sur l’ensemble du territoire français.


Lons-le-Saunier ne peut cependant pas attendre que cette politique connaisse sa pleine mesure.


Comme dans les grandes villes Nice ou Lille l’insécurité et la délinquance progressent hélas aussi dans des villes moyennes comme Lons-le-Saunier.


Mais les efforts de l’État ne doivent pas rester isolés, la prévention de la délinquance et l’éducation à la citoyenneté sont les fondements essentiels de la cohésion sociale.


Une prise en compte sérieuse des questions de sécurité doit aussi se faire en concertation avec les collectivités qui ont leur part à prendre en matière de prévention et de tranquillité publique.


Dans les jours prochains je rencontrerai aussi le Syndicat Alliance Police Nationale.


Notre nouveau Préfet Monsieur David Philot prendra ses fonctions le 24 août, je sais qu’il sera très à l’écoute sur nos problèmes de sécurité et très mobilisés pour nos forces de l’ordre.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Danielle

Députée du Jura

BRULEBOIS

Nous restons à votre disposition et à votre écoute aux numéros suivants: portables professionnels. 

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 06 80 81 19 95 : 
 

Lundi, mardi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 07 88 98 89 47 : 
 

Vous pouvez aussi adresser des courriels à l'adresse suivantes : danielle.brulebois@assemblee-nationale.fr
 

PERMANENCE EN CIRCONSCRIPTION

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

22 Rue des Ecoles

39 000 LONS-LE-SAUNIER

Secrétariat : 03.84.24.74.95

 

Lundi / Mardi :

09h/12h - 14h/18h

Mercredi : 14h/18h

Jeudi : 09h/12h - 14h/18h

Vendredi : 09h/12h

PERMANENCE A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

Assemblée Nationale

126 rue de l'Université 

75 355 Paris 07 SP

Secrétariat : 01.40.63.69.09

 

Mon équipe de collaborateurs

Michaël MIEL-MARGERETTA

Collaborateur parlementaire Jura

Marianne CHAMBARD

Collaboratrice parlementaire Jura

Nathalie CORON-FORMENTEL

Collaboratrice parlementaire Jura

Please reload

© daniellebrulebois ** 2017 ** / Mentions légales