Jour historique, pour la première fois de son histoire l’Europe emprunte pour l’Europe !

Un endettement commun, c’est la volonté de solidarité entre les 27 États tous mis en difficulté par la crise et c’est la foi en un avenir commun.


La troisième puissance mondiale se réveille enfin et comprend qu’elle ne peut compter que sur sa force et son unité dans un univers mondialisé, face aux dangers de l’est et sans amis à l’ouest.


« Rien n’arrête une idée dont le temps est venu » Victor Hugo.


Ne plus rester un marché unique ouvert à tous les vents, mais prendre le chemin d’une souveraineté européenne et d’un destin commun d’abord dans une relance massive de l’économie c’est un pas de géant pour l’Europe que nous devons à Emmanuel Macron

et à Angela MerkeI


Pendant que d’autres commentent et critiquent, ils agissent.

Articles récents
Archives