Aide à la presse



Nous venons de voter un crédit d’impôt de 50€ pour le premier abonnement à un journal, à une publication périodique ou à un service de presse en ligne d’information politique et générale.


La presse écrite, déjà fragilisée depuis des années, sort exsangue de la crise du Covid. Pourtant nos journaux locaux Le progres, Voix du Jura, Jura Agricole ont joué un rôle important durant le confinement, maintenant le lien dans nos territoires et fournissant même des patrons de masques et des formulaires d’autorisation de sortie.


Les éditeurs de presse sont lourdement frappés par la chute du marché publicitaire depuis mars mais aussi par la baisse des ventes. La faillite du distributeur Prestaliss a fait perdre beaucoup d’argent à de nombreux titres qui n’étaient plus distribués.


Attendue par le secteur, cette disposition sera applicable, à compter d’une date fixée par décret, sous condition de ressources pour aider les ménages les moins aisés à souscrire un abonnement.


La presse d’information est un outil des plus utiles à la démocratie et je me réjouis que le gouvernement ait entendu notre proposition.

Articles récents
Archives