À la rencontre des commerçants de proximité

Vive le commerce de proximité qui apporte service, convivialité, lien social et vie dans la ville !


Avec le Président de la CCI du Jura Jean Pierre Parizon et Michel Dronier Président de la fédération départementale Jura Commerce qui fédère les unions commerciales, nous sommes allés à la rencontre des commerçants de Lons -le Saunier, pour échanger sur la relance de leur activité après la dure période de confinement. Tous s’accordent à dire que le gouvernement a fait preuve d'efficacité en mettant en place dans l'urgence le fonds de solidarité, le chômage partiel et les prêts garantis par l'Etat.


Malgré les difficultés, un premier signe positif est à relever: les clients reviennent et nous avons constaté beaucoup de courage et un certain optimisme des dirigeants pour l’avenir de leur commerce, et leur volonté de maintenir les emplois.


Les mesures barrière sont parfaitement appliquées. Les commerçants peuvent compter sur l’aide et le soutien sans faille de la CCI, de la CMA et de la fédération du commerce.


Il faut maintenant aller plus loin et activer tous les leviers possibles si

nous voulons préserver le tissu commercial qui fait la richesse et la vitalité de nos villes et de nos territoires.


Nous avons fait remonter les difficultés et beaucoup travaillé avec le ministère de l’économie et des finances en partenariat avec les chambres consulaires et les fédérations pour que soient décidées de nouvelles mesures à la hauteur des enjeux dans le cadre du troisième projet de loi de finances rectificatif que nous examinons en ce moment à l’Assemblee.


Ce lundi 29 juin ont été annoncées de nouvelles dispositions très attendues par les représentants du secteur :


- exonération automatique de charges sociales pendant trois mois pour les TPE et commerces qui ont dû fermer,

- prolongation d’un mois du fonds de solidarité jusqu'en juin,

- création de foncières pour redynamiser les commerces, déployées partout en France à l'aide de la Banque des territoires et en partenariat avec les collectivités locales pour rénover 6.000 petits commerces.


Les enjeux sont considérables puisque la France compte 634 000 commerces (hors commerce de gros et hors artisanat commercial) qui emploient le même nombre de personnes.


La relance des commerces de proximité est impérative c’est une de nos priorités pour la vie sociale et l'activité économique locale.

Articles récents
Archives