Il faut privilégier l'achat de masques francais

A l’assemblée nationale, hier soir je présentais au Ministre de la Santé Olivier Veran les masques made in Jura lors de la discussion sur la gestion des masques.

Beaucoup d’entreprises ont participé à l’effort national, elles ont mis leur savoir faire et leurs compétences au service de l’intérêt général, transformé leurs chaînes de production. Aujourd’hui elles produisent en quantité des masques en tissu labellisés dont les performances filtration et respirabilité sont uniques au monde.

Il faut maintenant que l’Etat, les particuliers, les entreprises et les collectivités privilégient l’achat de masques français.

Disposer d’un masque le 11 juin était une préoccupation première de chacun d’entre nous. Aujourd’hui force est de constater que certains ont oublié que dans l’espace public, le masque est une barrière indispensable lorsque la distanciation physique est impossible.

J’ai demandé au ministre de relancer une campagne sur l’utilisation du masque alors que nous avons fait beaucoup de sacrifices pour enrayer l’épidémie et que déconfinement rime de plus en plus avec relâchement

Articles récents
Archives