Nous demandons la reprise d'activité des transports routiers de voyageurs


Avec vingt députés je demande que les transports routiers de voyageurs, puissent reprendre leur activité en mettant à la vente l’ensemble de leurs sièges, au même titre que les transports ferroviaire et aérien, en respectant les règles sanitaires.

Les autocaristes sont en grandes difficultés : En premier lieu ceux qui sont spécialisés exclusivement dans le transport occasionnel. Les véhicules dédiés aux sorties scolaires, séjours linguistiques, voyages touristiques, culturels sont à l'arrêt depuis trois mois. Ils ne voient pas le bout du tunnel et n’ont aucune visibilité.


Alors que les Français peuvent maintenant partir en vacances sans limitation de distance en France et bientôt en Europe, l’activité touristique est étroitement liée à celle des transports par autocar.

Les entreprises de transport de voyageurs créent de nombreux emplois dans nos territoires. Nous avons obtenu qu’ils soient inclus dans le plan de soutien au tourisme, mais ce qu’ils veulent avant tout c’est travailler!

Articles récents
Archives