RestosduCoeur, fidèles à l’esprit de Coluche: réactivité et inventivité : la solidarité est toujours

Malgré l’épidémie, les bénévoles des #RestosduCœur de l’antenne de Lons- le-Saunier sont toujours bien présents Cours Colbert pour poursuivre leur mission d’aide aux personnes les plus démunies.

En cette période de crise qui voit l’activité économique fortement réduite, la précarité et la dépendance augmentent.

Des nouvelles familles en emploi précaire, maintenant dans la détresse, viennent demander de l'aide. Une dizaine de bénévoles s'activaient cet après midi pour distribuer les aides du jour, accompagner et réconforter chacun avec un sourire et une attention particulière.

Afin de respecter les mesures barrières les distributions se font selon un dispositif particulier qui adopte le principe du "drive".

Je suis venue à leur rencontre cet après midi pour les remercier pour leur dévouement et leur générosité et pour le travail exceptionnel effectué toute l'année et particulièrement en cette période difficile.

Pour répondre aux besoins urgents des associations distribuant l’aide alimentaire ainsi qu’aux besoins des ménages les plus précaires – qui sont aussi les plus touchés par la crise du coronavirus -le gouvernement a lancé un nouveau « plan d’urgence de soutien à l’aide alimentaire » de 39 millions d'euros à destination des associations. Ce montant est équivalent à un tiers du budget annuel habituellement alloué par l'État à ce secteur.

Une enveloppe de 25 millions d'euros a été allouée directement aux associations habilitées à l'aide alimentaire, pour leur permettre de mettre à niveau une logistique bouleversée et de répondre à la hausse des besoins constatée sur le terrain.

Une aide qui sera bien utile aux Restos du Cœur du Jura: les dépenses ont augmenté et ils ont besoin d’un nouveau camion frigorifique.

Alors que la crise épidémique bouscule le quotidien de tous les Français, elle pèse tout particulièrement sur les personnes les plus précaires. La solidarité est plus que jamais indispensable mais dans le Jura elle ne fait jamais défaut.

Articles récents
Archives