les laboratoires d’analyse vétérinaire et l’industrie vont pouvoir mettre leurs compétences au servi



Avec 55 collègues de la majorité c’est ce que nous demandions au gouvernement depuis deux semaines : les laboratoires d’analyse vétérinaire et l’industrie des réactifs vétérinaires vont maintenant pouvoir mettre leurs compétences et leurs outils au service du dépistage du coronavirus Covid-19.

Ils sont capables de concevoir des tests à grande échelle et d'effectuer un très grand nombre d'analyses grâce à leurs automates et à leurs outils de diagnostic.

Nous avons la chance d’avoir dans le Jura un laboratoire départemental vétérinaire accrédité pour le diagnostic des maladies animales, dont les zoonotiques. L’excellence des savoir faire de ses vétérinaires et des personnels est reconnue partout en France.

Fièvre catarrhale ovine, grippe aviaire, fièvre aphteuse, varoa , de nombreuses maladies des animaux de compagnie ou d’élevage sont dues aux virus, à des coronavirus qui affectent soit le système digestif, soit le système pulmonaire.


Il existe beaucoup de similitudes entre l'humain et certaines espèces en matière de virologie et de sérologie.

Les connaissances, les moyens humaines et matériels dont disposent les laboratoires vétérinaires seront une aide précieuse pour le corps médical dans la situation d’urgence sanitaire que nous vivons. Nous suivons ce dossier avec attention.

Articles récents
Archives