Inauguration des travaux des thermes de Lons-le-Saunier

Aux thermes de Lons-le -Saunier, en présence du Maire Jacques Pélissard de nombreux élus et du président directeur général de Valvital, Bernard Riad, nous avons inauguré les travaux, belle métamorphose d’un lieu emblématique du patrimoine et de l’histoire du Jura.

Car le sel et le Jura c’est une longue histoire, tout au long des millénaires depuis le trias comme en témoignent les géologues, à l’âge du fer, la haute antiquité ou à l’époque romaine de Lédo Salinarus comme nous l’enseignent les conservateurs, puis à l’épopée industrielle des grandes salines nationales et enfin aujourd’hui au thermalisme florissant de notre Parc des Bains.

Le groupe d’études parlementaire sur le thermalisme dont je fais partie travaille à développer des politiques d’accompagnement des entreprises exploitantes et des collectivités, pour maintenir et développer le potentiel thermal qui est une véritable chance pour l’activité économique et touristique des territoires.

La station Ledonia jouit d’un cadre exceptionnel au cœur d’un magnifique parc classé, et d’une réputation les meilleures parmi les cent stations référencées en France.

Toutes les conditions sont réunies pour une nouvelle prospérité et de nouvelles réussites: une eau exceptionnelle par sa teneur en chlorure de sodium et en oligo-éléments, une gestion professionnelle par la Compagnie Européenne des Bains, qui exploite la marque Valvital, des équipements modernes et performants, des personnels compétents et motivés, l’ambition et la capacité d’innovation d’un solide partenariat public- privé, de nouveaux projets et en particulier dans le domaine de la phlébologie et de la remise en forme.

Plus que jamais l’Etat est aux côtés des territoires qui innovent. Il a participé au financement des travaux supportés par la ville propriétaire de l’établissement, à travers le FNADT:fonds national d’aménagement et de développement des territoires, la DSIL:dotation de solidarité de l’investissement local.

La DRAC, direction des affaires culturelles a aussi apporté son aide au titre des monuments historiques. L’établissement thermal, dont nous devons l'architecture élégante et pittoresque à Jean Reboul architecte de la fin du XIX ème siècle, a fait l'objet d'une restauration talentueuse et créative par l’architecte jurassien Giulio Balduini qui a su en préserver le charme et le cachet.

Articles récents
Archives