Échanges avec le Secrétaire départemental et des représentants de la CFDT du Jura à propos du systèm



Dans le cadre de l’examen du projet de loi instituant un système universel de retraite, j’ai reçu à ma permanence le Secrétaire départemental et des représentants de la CFDT du Jura.

La CFDT demande de longue date un système universel pour plus de solidarité et de justice sociale.

C’était important pour moi de les rencontrer dans un contexte de réforme d’importance où le dialogue est plus que jamais nécessaire.Nous avons échangé sur la quarantaine d’amendements qui nous ont été présentés au niveau national.


Ils m’ont fait part de leurs attentes :


- une meilleure prise en compte de la pénibilité ; - un maintien adapté des seniors dans l’emploi ; - la sécurisation de la transition entre les deux régimes dans les fonctions publiques ; - le développement de la retraite progressive à partir de 60 ans; - une augmentation du minimum contributif jusqu’au SMIC; - la création d’un Compte épargne temps.

En parallèle des discussions qui se mènent dans les ministères, et des avancées comme la pénibilité, ou au sein de la conférence de financement, j’ai rappelé qu’en tant que Députée, j’ai travaillé avec mes collègues de la majorité sur des amendements collectifs ou personnels pour amender le projet de loi lors de son examen à l’Assemblée nationale.

Articles récents
Archives