Commémoration de l’Armistice du 11 novembre à Lons le Saunier

« C’était la grande guerre Ils ont vécu l’enfer C’était la grande guerre La folie meurtrière

Par un beau jour d’été Sous un ciel bleu d’azur Le clairon a sonné Pour la grande aventure Ils partirent faire la guerre Au nom de la patrie Ils étaient jeunes et fiers Et la fleur au fusil

Ils tombaient un à un Fauchés par la mitraille De la Marne à Verdun Au coeur de la bataille Partout des trous de bombes Partout des trous d'obus Comme la fin d'un monde Qui leur tombait dessus

Ils ont pleuré de joie Le jour de l’armistice Quand enfin arriva La fin de leur supplice Après un grand silence Les cloches de la paix Dans le ciel de France Se mirent à sonner

14-18 C’était la grande guerre C’était la der des ders Mais cette grande guerre Ne fut pas la dernière!

Par la grâce du langage poétique, le poème récité par les jeunes écoliers du groupe scolaire Prévert traduisait avec force, ce matin, aux côtés des discours, l’émotion sans cesse renouvelée, la ferveur profonde et le recueillement du nombreux public, lors de la commémoration de l’Armistice à Lons le Saunier, 101 ans après.

Pensées et reconnaissante à nos forces engagées en Opex En inaugurant le Monument aux Morts pour la France en opérations extérieures, le Président de la République a rendu hommage à nos soldats morts à l’étranger pour défendre nos valeurs.

Articles récents
Archives