Prévention des risques industriels naturels et hydrauliques : visite du barrage de Vouglans

Dans le cadre du programme « Prévention des risques » de la loi de finances 2020 qui prévoit les moyens financiers et humains consacrés à la prévention des risques industriels naturels et hydrauliques, je me suis rendue au barrage de Vouglans avec les inspecteurs de la DREAL.

Troisième retenue de France, mis en service en 1968, le barrage de Vouglans, de par ses dimensions et le volume d'eau qu'il retient, est concerné par un plan particulier d'intervention. J’ai pu constater qu’il fait l’objet d’une surveillance menée au quotidien par EDF en coordination avec les services de l’Etat, la DREAL.

L’ouvrage est ausculté et contrôlé en permanence avec la plus extrême rigueur.

Placé sous une surveillance humaine et électronique continue à l’aide d’un millier de capteurs mesurant en temps réel tous les mouvements, les débits et les pressions du barrage, le barrage est équipé de 25 tables de pendule, 50 piézomètres, 50 points de mesure de débit de drainage, 5 mesures de nivellement, 14 sondes de températures, de fils de fondations et autres extensomètres.

La maintenance est réalisée par les services régionaux spécialisés d’EDF et l’appui d’experts en hydraulique reconnus internationalement.

L’Etat , via ses directions régionales de l’environnement, réalise des inspections régulières et inopinées. Un groupe de travail réunissant toutes ces parties assure un suivi continu. En matière de sûreté, tout est mis en œuvre au barrage de Vouglans.

Articles récents
Archives