Pas de suppression de la niche fiscale sur les emplois à domicile des personnes âgées !

Le gouvernement avait envisagé de réviser les règles d'exonération fiscale et de supprimer l’an prochain un avantage accordé spécifiquement aux personnes âgées de plus de 70 ans qui emploient une aide à domicile, en le réservant aux seuls seniors dépendants ou en situation de handicap. Nous n’avons pas laissé faire et nous avons fait part de nos réserves au Premier Ministre qui a aussitôt annoncé cet après midi que cette mesure ne sera pas retenue.


L’emploi à domicile est très important pour les familles et pour l’économie dans notre pays. C’est pourquoi nous soutenons fortement ce type d’emploi, par des baisses de charges et par un crédit d’impôt.


- Cela ne va pas changer : tout le monde aura toujours des baisses de charges et tout le monde aura toujours un crédit d’impôt de 50%.


- L’Etat va même renforcer son soutien aux employeurs à domicile en faisant en sorte que les ménages n’aient plus à attendre un an leur crédit d’impôt. Il sera à terme versé directement, dès le paiement de la prestation, pour soutenir le pouvoir d’achat des ménages. Le projet de loi de finances pour 2020 lance ce chantier.

Articles récents
Archives