Visite de l'entreprise SMOBY dans le cadre de la future loi sur l’économie circulaire

Dans le cadre de la future loi sur l’économie circulaire j’ai rencontré le directeur et les cadres de l’entreprise Smoby à Arinthod, premier fabricant de jouets en France. C’est l’une des usines de jouets les plus modernes d’Europe, ultra numérique, robotisée et bien avancée dans les projets d’industrie 4.0 .

Au royaume du jouet, Smoby Made in France est la référence dans le respect de normes optimales de sécurité depuis la conception jusqu’ à la production.

Les jouets sont fabriqués en plastique soufflé ou injecté à partir de petites billes de plastique de qualité alimentaire (sans bisphénol A ni phtalates)..

Comme beaucoup d’entreprises de notre département très actif en matière d’environnement SMOBY a depuis longtemps mis en place une politique de développement durable en économisant l’énergie et en utilisant de la matière recyclée pour préserver les ressources : elle a été certifiée Iso 50001 en juin 2015 (management de l’énergie) et recycle l’intégralité de ses chutes de cartons et de matière plastique qui ont par ailleurs diminué de 15% en trois ans.

Le service SAV de pièces détachées sur le site internet de l’entreprise permet la réparabilité des jouets pour lutter contre le gaspillage dans l’esprit de la loi économie circulaire sur laquelle nous avons échangé.

L’entreprise jurassienne est concernée en premier lieu par la création d’une filière spécifique de recyclage pour les jouets qui fait partie du projet de «responsabilité élargie du producteur» (REP), un des points clés de projet de loi.

Les producteurs de jouets devront à terme financer la fin de vie de leurs produits via des éco-organismes, et l’entreprise SMOBY a beaucoup de choses à dire et proposer sur la mise en œuvre de cette eco contribution. La concertation se poursuivra jusqu’à l’examen de la loi.

Articles récents
Archives