Visite de l’entreprise United Caps, à Messia sur Sorne

Une usine à la campagne, référence mondiale dans la conception et la production des bouchons et des capsules en plastique hautement performants, utilisés par toutes les grandes marques, que ce soit dans les secteurs alimentaires ou non alimentaires.

De la bouteille de lait Candia au pot de Nescafé de Nestlé, des bidons d'huile Castrol aux tubes Pfizer, des produits de Danone à ceux d’Unilever, leurs bouchons sont tous signés United Caps.

Ici, dans son territoire rural d’implantation, le grouoe a toujours pu compter sur les compétences technologiques élevées des personnels, sur leur fidélité, sur la transmission de savoir-faire d’excellence, dans l’esprit de l’entreprise familiale des origines, la société Delatour, devenue ensuite Procap, puis United Caps.


La groupe United Caps et Elipso (fédération des entreprises de l’emballage plastique et souple présente lors de cette visite) soutiennent la démarche d’économie circulaire et de lutte contre le gaspillage portées par le projet de loi de Brune Poirson. De nombreux efforts sont déjà déployés par le groupe en faveur de l’économie circulaire.


Son centre de recherche et développement (R&D) est implanté à Messia.

Les plasturgistes de Messia comme ceux d’Orgelet et d’Elipso travaillent à tous les niveaux pour développer ce nouveau modèle d’économie, fondé prioritairement sur l’écoconception, la collecte, le recyclage et l’incorporation de matière recyclée ou bio sourcée.

Ils poursuivent les efforts initiés dans le cadre de la FREC (Feuille de Route Economie Circulaire) ils investissent dans la recherche, les équipements industriels et conçoivent de nouvelles solutions.

« Trier et recycler les plastiques usagés représente un incroyable levier pour s’engager dans l’économie circulaire et le développement durable mais la matière recyclée devra être disponible pour tous. »

J’ai pu constater à Messia que le secteur innovant de la plasturgie s’inscrit pleinement dans le champ de la loi mais aussi que le temps industriel est plus long que le temps médiatique et qu’il faudra accompagner et bien comprendre les enjeux des mutations profondes pour cette filière pourvoyeuse de nombreux emplois: 101 emplois à Messia.

Articles récents
Archives