Lé déchaumage alternative aux produits phytosanitaires

Le déchaumage est d’actualité dans nos campagnes jurassiennes.

C’est tant mieux car le déchaumage mécanique est préférable au désherbage chimique à plusieurs titres : il permet d’éviter un épandage supplémentaire de produit phytosanitaire, de glyphosate, et il assure une meilleure décomposition de la matière organique ainsi enfouie.

C’est beaucoup mieux pour la terre, les microorganismes du sol et l’environnement. La généralisation du désherbage chimique des chaumes avec des herbicides totaux, la recherche d’économie et de facilité dans les pratiques culturales ont souvent fait oublier les bienfaits des interventions mécaniques en interculture.

Le déchaumage est une technique agronomique ancienne qui permet par le travail superficiel du sol d’enfouir les chaumes et les restes de paille afin de favoriser leur décomposition. Il intervient après la moisson et avant les labours profonds. Il favorise également la germination des graines et des adventices qui seront détruites lors des prochaines cultures implantées.


Le déchaumage se pratique à l'aide d'une déchaumeuse, et comme me le disait un agriculteur bio que je rencontre régulièrement les investissements et la recherche dans les nouvelles technologies du machinisme agricole sont en mesure de réduire la chimie dans nos champs et dans nos assiettes.

Articles récents
Archives