A Saint Didier hommage aux victimes de la barbarie nazie

A Saint Didier, chaque 25 avril, un émouvant hommage est rendu aux victimes de la barbarie nazie. Ce jour là en 1944 le village est cerné, plusieurs maisons sont incendiées, six habitants, dont le maire, sont exécutés et deux jeunes femmes sont déportées.

Tel est le lourd tribut payé par Saint Didier à la cause de la Résistance.

« Nacht und Nebel», la nuit et le brouillard, tel était le destin réservé par les nazis à leurs opposants politiques qui disparaissaient définitivement sous les coups ou dans les camps de la mort.

Il est nécessaire de ne pas oublier et de rappeler toujours et encore aux nouvelles générations la réalité d'une horreur sans nom engendrée par la haine.

« On me dit à présent que ces mots n'ont plus cours Qu'il vaut mieux ne chanter que des chansons d'amour Que le sang sèche vite en entrant dans l'histoire Et qu'il ne sert à rien de prendre une guitare Mais qui donc est de taille à pouvoir m'arrêter? L'ombre s'est faite humaine, aujourd'hui c'est l'été Je twisterais les mots s'il fallait les twister Pour qu'un jour les enfants sachent qui vous étiez »

Jean Ferrat

Articles récents
Archives