Réunion de travail au cabinet de Brune Poirson sur le projet de loi Economie circulaire

De nombreux échanges de vue sur les principaux objectifs : informer le consommateur sur la recyclabilité, la réparabilité et le contenu en matières recyclées, encourager la réparation et en réduire le coût, en particulier pour les équipements électriques et électroniques, recycler jouets et emballages en plastique, lutter contre le gaspillage, mieux organiser la filière de recyclage des textiles, faciliter le tri domestique, contrôler la bonne mise en œuvre de la réglementation sur les déchets, réformer les filières REP, développer l’éducation et les formations à de nouveaux métiers...

Autant de mesures opérationnelles pour commencer à mettre en œuvre la transition qui s’impose pour passer du modèle « fabriquer, consommer, jeter » à un modèle circulaire qui intègre l’ensemble du cycle de vie des produits, de leur écoconception à la gestion des déchets et à leur recyclage, en réduisant le gaspillage de matières premières et d’énergie.

Les ressources sur terre s’épuisent et le climat se dérègle. Notre modèle de consommation doit profondément se transformer .

L’économie circulaire ouvre la voie d’un autre modèle de fonctionnement de notre économie, production et consommation.

Articles récents
Archives